allauch.com accueil | rechercher | plan du site | boite à outils | contactez la mairie


actualité : divers
Exposition "Juifs réfugiés en Corse pendant la première guerre mondiale" du 28 septembre au 7 octobre
publié le vendredi 7 septembre 2018 Exposition
Favoris et Partage

Dans le cadre d’« Allauch Capitale Provençale de la Culture 2018 », Roland POVINELLI, Maire d’Allauch, a souhaité accueillir l'exposition «Histoire des Juifs réfugiés en Corse pendant la première guerre mondiale», conçue et réalisée par le Centre Edmond FLEG, Centre Culturel Juif de Marseille et présentée par l'association Art et Culture Juifs à Allauch. Sa démarche s'inscrit dans le soutien qu'il apporte depuis toujours, à la communauté juive d'Allauch.

Le 14 décembre 1915, en pleine première guerre mondiale, 739 réfugiés « israélites » dont presque 300 enfants, débarquent d’un bateau de transport militaire français dans le port d’Ajaccio en Corse. Ils vont vivre 57 mois sur l’Ile de Beauté avant de pouvoir retourner chez eux. On les dit syriens ou palestiniens. Ce sont des Juifs, expulsés par le gouvernement ottoman de leurs villes de naissance parce qu’ils sont « protégés français ». Pour la plupart ils viennent de Tibériade, de Safed, et aussi de Jaffa et même d’Alep. Dans un dénuement total, ils ont été exfiltrés de la Terre sainte par des navires de guerre de la marine américaine à partir des ports de Jaffa ou de Beyrouth puis débarqués à la Canée en Crète, où la Marine Française les a récupérés pour les conduire en Corse.. Pourquoi des Juifs natifs de la Terre sainte ont-ils dû fuir leur pays lors de la première guerre mondiale ?
Que se passe-t-il en Galilée (Tibériade et Safed) au début de la grande guerre ? Que signifie «protégés français» ?
Qui sont ces Juifs et pourquoi n’ont-ils plus rien ?
Pourquoi ont-ils été pris en charge par des bateaux américains ?
Pourquoi sont-ils venus en Corse ? Comment ont-ils été accueillis en Corse ? Dans quelles conditions ont-ils vécu ces 5 années en Corse ?
Pourquoi n’ont-ils pas pu quitter la Corse dès la fin de la première guerre mondiale en 1918 ? Pourquoi parle-t-on de réfugiés syriens ?
Cette exposition tente de répondre à ces questions et vous présente la vie quotidienne de ces Juifs réfugiés, accueillis par les Corses sur leur île.
Une jolie page d’histoire à découvrir.

Du 28 septembre au 7 octobre 2018 Galerie de l’Usine Électrique
Du mardi au dimanche inclus
De 14h à 18h • entrée libre

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Renseignements : Maison du Tourisme Louis Ardissone - Tél.: 04 91 10 49 20

page précédente imprimer cet article recommander cet article

W3C XHTML Validator W3C CSS Validator RSS